Les Awards : The Originals saison 4



Je vous retrouve pour les Awards de la 4e saison de The Originals !

La déception  

Comme vous savez à quel point j'aime cette série, vous savez aussi que je ne trouve presque jamais de points négatifs, ce qui est rare… très rare chez moi ! Bon je dirais quand même que voir le couple Elijah-Hayley s'écrouler m'a quand même déçue… oui oui il fallait que j'en parle !

La révélation   

Durant cette saison j'ai vraiment remarqué et développé un réel attachement pour Marcel mais aussi pour Hayley. Oui, ils sont là depuis le début de la série me direz-vous, mais je ne sais pas, ils m'ont tapé dans l'œil cette saison !  




Le meilleur épisode 

Toujours et encore le final vous le savez à force j'ai un gros faible pour les finals, c'est toujours là ou il se passe le plus de choses et des trucs complètement fous, un suspense d'enfer… bref, le final. … Mais aussi celui ou "Elijah meurt" (toujours les guillemets vous comprenez pourquoi hein). Celui-ci c'est l'épisode 9 : Queen Death.

La meilleure scène

L'une a attirée mon attention avec la petite Hope qui marche pied nus dans la villa Mickelson qui ressemble plutôt à une ruine avec des objets renversés partout,  les lumières vacillantes… Le contraste de la petite fille dans ce décor lugubre fait de cette scène quelque chose de spécial. La musique y joue beaucoup pour moi : Diminuendo- Lawless. C'est la scène finale de l'épisode 4. 




Le ship 

Oui, oui ne me tuez pas mais Haylijah même si ça prend l'eau, j'abandonne pas ! Mais du coup j'ai eu un regain d'espoir en voyant les scènes Marcel et Rebekah, c'est évident qu'ils s'aiment encore donc je crois que je suis en train de trouver un nouveau ship moi !



Le personnage détesté, que l'on rêve de voir disparaitre

Le Hollow bien sûr en plus je suis désolée pour l'actrice qui joue la fille mais sa tête ne me revenait pas. Bon débarras !

Et pour l'avis blabla c'est ICI



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Cartes postales de Grèce de Victoria Hislop

The Hate U Give d'Angie Thomas

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie de Virginie Grimaldi