Sans plus attendre (Blue Heron #2) de Kristan Higgins


Ma dernière lecture m'a conduite en terrain conquit puisqu'il s'agit du second tome de la série Blue Heron : Sans plus attendre. J'avais déjà passé un très agréable moment en lisant le premier tome et encore une fois, j'ai adoré retourner à Manningsport.

Dans ce second tome nous suivons Honor, la grande sœur de Faith, héroïne du premier tome. Alors qu'elle souffle ses trente-cinq bougies, Honor prend brusquement conscience que, et bien… l'horloge tourne. Elle vit seule, dans la même maison que son père et ses relations amoureuses ne sont pas très sérieuses. Sauf qu'elle n'a aucune envie de finir seule et sans enfants. Alors quand Tom entre dans sa vie par un concours de circonstances et qu'elle apprend qu'il aurait bien besoin de se marier, Honor se laisse tenter par un arrangement. Qui sait, l'amour pourrai bien être au rendez-vous malgré tout !  

Même si l'histoire de fond est assez classique, la manière de la raconter avec humour et ses personnages vraiment sympa à suivre rendent notre lecture vraiment très plaisante. Kristan Higgins a le don de nous embarquer dans des histoires d'une légèreté mêlée avec juste ce qu'il faut d'humour, de profondeur et de drame pour nous émouvoir.
Ce qui est vraiment intéressant c'est que les personnages ont des histoires à raconter, ils sont profonds et c'est justement par leur passé ponctué de tout un tas de drames et d'aventures personnelles que l'on apprend à les connaître et que l'on s'attache vraiment à eux.

Et ça fait du bien, aussi, d'avoir de tant en tant des histoires ou tout n'arrive pas tout de suite d'une page à l'autre. L'histoire de Honor et Tom prend son temps et les personnages mettent du temps à développer leur relation malgré la situation dans laquelle ils se retrouvent. Ils mettent du temps  à comprendre et à accepter leurs sentiments et c'est très mignon.


Les aventures de la famille Holland sont toujours aussi marrantes et je me régale à chaque fois. Encore une fois Kristan Higgins m'a conquise et Blue Heron avec son ambiance familiale me donne qu'une seule envie, aller y habiter ! Bien évidemment je lirais la suite avec grand plaisir. 3,75/5

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Cartes postales de Grèce de Victoria Hislop

The Hate U Give d'Angie Thomas

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie de Virginie Grimaldi